Le ptit théâtre du jeu de rôle

Forum de nos délires rpg...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si ils partaient en vacances ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Anneso
Admin
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 21/07/2008
Age : 29

MessageSujet: Et si ils partaient en vacances ?   Mer 27 Aoû - 21:34

Présentation : Petit délire sur ce que devraient être les vacances de nos boulets préférés. A ne pas prendre au sérieux ! On attache ses ceintures ? Let’s go !

Contexte : Nous nous trouvons au beau milieu de l’été, et la vie s’écoule au rythme de la pluie qui tombe sur les toits de Paris pour Jean-Philippe et sa petite famille. Mais c’était sans compter sur l’aimable intervention du nouveau copain de la maman. Quoi de mieux que d’aller passer quelques jours en vacances tous ensemble ? Très peu pour JP qui trouve 36 excuses pour échapper à ce calvaire. Mais sa mère comprend très rapidement que le véritable problème réside en la personne de son nouveau compagnon. Alors, après une rapide discussion avec ce dernier, elle décide de prendre comme prétexte l’obtention du permis par son fils, pour lui proposer de lui prêter sa voiture pour descendre au bord de la mer avec ses amis. Certes à 18ans passés, il n’est plus de mise de partir avec ses parents. De plus l’autre (le copain de la maman) avait des connaissances à Cannes, et ces derniers étaient en mesure de lui prêter un petit 3 pièces en ville, si jamais il voulait en disposer. Lui-même, sa compagne et Romain prévoyaient deux semaines de rêve en Espagne, et de ce fait il proposa à JP l’appartement.
JP de prime abord réticent fini par se laisser convaincre. Après tout, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour prendre un peu de bon temps?

Date : Le 31 juillet 2008

Lieu : Paris

Au commencement :

== > On peut voir l’horloge indiquer 14h00. Déjà un mois de vacances vient de s’écouler et chaque jour n’a été que la répétition de celui d’avant, sauf cas exceptionnel.

-Si Alex prend son portable il peut voir un petit voyant clignoter lui indiquant qu’il a reçu un sms. S’il décide de l’ouvrir, voici ce qu’il serait en mesure de lire :

« Hé cousin ! Ma mère vient de péter son câble ! Elle veut que je parte seul en vacances avec des potes ! T’es partant ? Départ 3 août de chez moi pour la Côte d’Azur (où un mini appart’ nous attend Oo) avec la voiture de ma mère .. Si ça te tente rèp vite. Et si tu veux emmener un de tes potes, hésite pas !
A plus !
JP »


-Si Morgan, par on-ne-sait quel hasard se retrouve à consulter ses mails, il retrouvera au milieu des pub et des chaînes (désespérantes au passage) un nouveau message de « Jean-Philippe Henneuse »:

Salut toi !

Ca te tente quelques jours de vacances ?

Je viens de réussir mon permis et ma mère me laisse sa voiture pour descendre à la mer. D’accord c’est pas très écologique, et tu n’aimes de toutes manières pas les voitures. Mais ce n’est pas la blonde qui conduira (vu qu’elle sera pas là) mais moi, et ça se passera trèèèèès bien, chui plutôt bon conducteur. On va bien s’amuser (mon cousin sera sûrement de la partie) !

Alors ?

Et si tu veux venir accompagné ça devrait le faire. Voilà.

Répond assez rapidement car la location débute le 3 août dans la soirée, et il nous faudrait alors partir le matin.

@+

JP


To be continued
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Mer 27 Aoû - 21:54

Alex prend son portable et lit le message de son cousin avec un immense sourire. Aussitôt, il se précipite pour lui répondre. Ian est sans doute dans la même pièce...

SMS d'Alex à Jp :

Gé-ni-al ! J'en suis ! Bravo pour ton permis, moi aussi j'ai le mien, on pourra se relayer au volant, ça sera plus confortable. J'embarquerais la boîte à outils (K ou) et le matos de survie. J'ai hâte, à très bientôt.

PS : Nan, nan je viendrais seul. Tu penses vraiment que j'embarquerais quelqu'un ? Ce *** d'asiatique ? Un peu de vacances loin de lui ne me feront pas de mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 10:20

Morgan de son côté passe un été loin de toutes histoires surnaturelles. Ses journées se font dans divers centres pour son bénévolat habituel, ses soirées au resto où il bosse. Il tire la tronche depuis la fin des cours (normal, JP va quitter le bahut) et le pauvre JP ne sait naturellement pas pourquoi. Sinon, il fait doublement la gueule parce qu'il n'a pas eu de visa et de permission de rentrer en territoire africain, encore moins pour passer les frontières du Tchad.

Il consulte ses mails matin, midi et soir dans l'espoir d'un changement quelconque, mais rien. Ah si, un mail de JP sur lequel il jette un coup d'oeil au passage avant de répondre sans même prendre le temps de réfléchir.



Salut Jp.

Bravo pour ton permis, je crois que c'est ça qu'il faut dire dans ce genre de cas. Nan, pas bravo pour devenir un pollueur de plus, juste félicitation pour avoir réussi l'exam.

J'espère que tu t'amuseras bien à la mer avec ton cousin, vous devez être content de partir ensemble et de vous retrouver, ça vous fera du bien. Je ne viendrais pas avec, je vous laisse entre vous et comme tu l'as dit je n'aime pas les longs trajets en voiture (je ne mets pas en doute tes facultés de conducteur, mais plutôt ma résistance à ce genre de trucs). En plus j'ai du taf, et si je venais je ne ferais que râler. Nan laisse tomber. Mais c'est gentil d'avoir pensé à moi, j'apprécie.

Encore une fois, amusez-vous bien Alexandre et toi, vous l'avez bien mérité. Et ne faites pas un remake des aventuriers de l'arche perdue ! Pas de conneries. Y'a rien de très sauvage à chasser dans le sud, bande de barbares u_u

Bonnes vacances, bonjour à ta famille.
Bye.

Morgan.

(PS : Venir accompagné, moi ? Genre... Par qui, on se le demande.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian
Admin
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 22:11

Ian était allongé de tout son long sur un des canapés fort peu confortables du XIII. Couché sur le dos, avec, comme à son habitude ces derniers temps, sa chemise ouverte. Bien que dehors il pleuvait, ce foutu bar était une vraie fournaise à cette époque de l’année. D’un air distrait il caressait un de ses corbeau, perché sur sa main gauche, et du coin de l’œil il observait Alex gigoter à l’autre bout de la salle.

Décidément il pouvait pas tenir en place celui là. En plus il venait de recevoir un sms, et ça avait l’air super intéressant. Sautant sur l’occasion de pouvoir enfin se divertir un peu, il se retourna rapidement se retrouvant sur le côté la tête soutenue par sa main, tandis que le volatile disparaissait dans un tourbillon de plumes noires.


- Hé ! Qu’est ce qui t’arrive ? T’as l’air d’un gosse à qui on vient de promettre un voyage à Disney Land !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 22:27

JP était devant son armoire à comptabiliser le nombre de t-shirts et de shorts qui lui restaient pour partir en vacances, sur ordre de sa mère. 3 T-shirts sans manches, 5 avec manches, et 4 shorts. Largement suffisant si on rajoutait 2-3 jeans.
La sonnerie de son portable le ramena sur Terre et un grand sourire se dessina sur son visage quand il lut la réponse d’Alex. Déjà une bonne nouvelle.

Puis il se dirigea rapidement vers son ordinateur, histoire de voir si Morgan lui avait aussi répondu. Vraisemblablement c’était le cas. Sauf que, ce coup ci, c’était un refus. Et il ne mit qu’une seconde pour se faire un avis : Excuses Non Valables.

Il irait le chercher par la peau du c..oude si il le fallait, mais il viendrait avec, ou alors il lui donnerait une BONNE raison de ne pas venir. Profitant de l’occasion, JP mit rapidement un vieux jogging, et sortit de chez lui dans le but d’aller chez Morgan en courant. D’une part ça le défoulerait, et de l’autre Morgan n’allait pas le laisser sur le pas de la porte dans cet état.

Une fois à destination il appuya sur la sonnette, puis croisa ses bras, et dessina un léger sourire sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 22:48

Alexandre sentit son sourire s'effacer quelque peu lorsqu'il entendit la voix de Ian derrière lui. Et bon sang, devant qui cherchait-il encore à se pavaner en s'habillant comme ça et en se trémoussant de la sorte sur le canapé ? Pas très gentil, ça, Alex. Immédiatement il s'en voulu de telles pensées. Il avait certes quelques problèmes de communication avec Ian, mais en l'occurrence aucune raison valable pour être mesquin envers lui. Après tout, l'asiatique avait établit le dialogue sans violence pour une fois. bon, ok, on avait vu mieux comme manière de lancer la conversation, mais Alex finissait par être habitué à ses manières un peu rudes.

Le grand brun se remit donc à sourire avec entrain, (après tout il partait en vacances dans quelques jours !) et répondit à Ian sur un ton joyeux :

- Non, pas à Disney Land, beaucoup plus au sud. Je pars à la côte d'Azur avec mon cousin !! Si tu savais comme je suis content de quitter cette ville et sa pluie !

La bonne humeur d'Alex s'estompa légèrement quand il s'aperçut de l'enthousiasme débordant dont il avait fait preuve devant l'autre. Pas très poli. Pour se rattraper un peu, il continua le plus naturellement du monde, n'écoutant que la partie la plus niaise et gentille de sa conscience :

- Tiens, ça te dirait de venir avec ? Jp, mon cousin, dit que ça pose pas de problèmes.

Et voilà comment se faire avoir par son naturel. Alex était encore loin de penser à la portée de ce qu'il venait de dire, mais il pensait naïvement que de toute manière Ian déclinerait toute proposition gentille venant de lui. A fortiori celle de passer des vacances en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 23:13

Après avoir répondu au mail de Jp, Morgan éteignit son pc, pas d'excellente humeur. Lui aussi voulait se barrer loin de cette foutue capitale de cons, où il pleuvait en plein été. Non pas qu'il jalousait Jp, au contraire, il était content que ce dernier parte se détendre. Mais au fond, il aurait également eu besoin de vacances, ne serait-ce que pour se reposer, se changer les idées. Il aurait tellement aimé rejoindre sa famille, retourner chez lui, mais la garce d'assistante sociale l'avait jugée encore trop émotionnellement fragile pour rentrer au pays, ou ne serait-ce qu'y passer quelques jours. Salope.

Quant à partir avec Jp... à la rigueur, avec lui seul éventuellement. Ils s'entendaient bien tous les deux, et Morgan avait du mal à se faire à l'idée qu'il ne le reverrait plus au bahut. Plutôt crever que de lui dire, de toute manière il savait très bien comment Jp réagissait à ce genre de chose : avec gêne, gentillesse, voire même affection. Nan, très peu pour le blond, il détestait les marques de compassion. Et de toute manière il ne partait pas tout seul, il avait déjà son cousin, et n'avait besoin de personne d'autre. Surtout pas d'un râleur en puissance. La proposition n'avait été faite que par politesse, sans doute Jean-Philippe ne s'attendait-il même pas à une réponse positive. Ce crétin.

C'était toujours pareil. "Tu viens manger à la cantine ?" "Tu veux qu'on aille en perm ensemble ?" Que de la pitié ! Bon, c'était tout de même agréable parfois d'accepter, pas trop pour ne pas se donner de mauvaise habitude, et faire en sorte que l'arrêt de telles attentions soit moins brutal... S'il était franc envers lui-même, Morgan devait admettre qu'il s'était effectivement pris au jeu. Résultat : il déprimait déjà tout seul en pensant que tout ça c'était bien fini.


*Faut pas ramasser tout ce qui traîne bordel !*

Morgan tournait en rond dans sa minuscule chambre surchauffée en fulminant tout seul. Vêtu en tout et pour tout d'un vieux bermuda bleu pétrole, de ses breloques et colliers habituels, il attendait avec impatience l'heure d'aller bosser pour se changer les idées. Le bruit de la sonnette le fit sursauter. En réalité, il ignorait même l'existence d'une sonnette à sa porte, tout comme d'usage habituel qu'on pouvait faire d'un loquet. Perplexe, il répondit à voix haute en se passant la main dans la nuque :

- Ouais, ben c'est ouvert...

Puis il observa avec curiosité la porte qui s'ouvrait, se préparant mentalement à l'intrusion d'un membre de l'ofup, ou de l'unef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian
Admin
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Jeu 28 Aoû - 23:26

Pour le coup, Ian se serait presque félicité. Les mots étaient sortis tous seul de sa bouche, et ce n’est qu’une fois après les avoir dit qu’il se rendit compte qu’il avait été sympa avec le bœuf. Bon, il ne pouvait pas non plus toujours cracher son venin, et puis aujourd’hui il faisait trop chaud pour se lancer dans une longue enguelade.

Les diverses réactions d’Alex lui échappaient, il n’avait jamais aimé s’attarder sur ce genre de détails. Par contre, une chose était certaine. Ian avait fait une erreur. L’autre n’avait pas « l’air d’un gamin», « c’était un gamin ». Car y’avait que les gosses pour se réjouir d’aller se fourrer dans une région ou il faisait 50° à l’ombre et où les plages étaient bondées.

A cette réflexion il se redressa d’un bond. Hum, si les plages sont bondées, c’est qu’elles sont bourrées de filles, et si il fait 50° c’est qu’elles se baladent à moitié nues. Et de plus, si il fait 50°, c’est qu’il pourrait se promener à moitié nu, et si les plages sont bondées, c’est qu’il y aurait plein de gens pour porter son regard sur lui. Pas si con que ça le bœuf en fait.

De ce fait quand Alex lui proposa d’être de la partie, le choix fut vite pris.
Partir voulait dire, supporter un couple de bovin, certes, mais aussi cela signifiait trainailler au bord de la mer au milieu de nanas pratiquant le monokini. Il haussa un sourcil, retrouvant son cynisme habituel.


-Vraiment ? Hum, c’est pas une mauvaise idée. Même si ça veut dire t’avoir dans les pattes quelques jours de plus. Mais je comprends ton envie d’aller sur la côte. Ouais, ça marche.

Ian souriait intérieurement. Il était persuadé qu’Alex avait dit ça uniquement pour la forme et qu’il ne s’attendait absolument pas à ce qu’il accepte. Mais bon, lui n’était pas assez courtois pour refuser cette occasion en or qui se présentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 29 Aoû - 0:06

La réponse ne fut pas longue à se faire entendre. D’ailleurs le comportement de Morgan exaspérait Jp. Il faisait entrer n’importe qui chez lui, c’était comme dans un moulin… Bref, il reprit très rapidement ses esprits et poussa doucement la porte de peur de heurter quelque chose ou quelqu’un. Parce qu’il fallait bien avouer que ce studio n’était pas très grand et que du coup, on n’était à l’abri de rien.

Quand son regard croisa celui de Morgan, Jp faillit exploser de rire, mais il se retint au dernier moment. Le blond avait une telle expression sur le visage qu’il l’aurait cru prêt à se jeter sur la personne qui allait rentrer si elle n’avait pas été celle qu’il aurait bien voulue voir. Enfin, avec lui ça ne risquait pas. Du moins il pourrait essayer si vraiment il le dérangeait, mais bon... Jp essayait un maximum de ne pas marcher sur les plates bandes de l’autre, car il se doutait que sa présence l’incommodait parfois. La preuve était qu’il refusait très régulièrement ses propositions, comme dans le cas présent. Mais malgré tout il ne pouvait s’empêcher de recommencer car il avait l’impression qu’il prenait tout de même du plaisir à être avec lui parfois. Et aujourd’hui il était persuadé que son refus n’était que pure formalité, et il en aurait le cœur net.

Il referma rapidement la porte avant de s’approcher de Morgan, un large sourire aux lèvres.


-Alors ça va ? Pas trop chaud ? dit-il tout en regardant avec instance son torse nu.

Puis il prit place sur le canapé comme à son habitude et continua, passant du coq à l’âne (et tant pis si l’autre ne suivait pas) :


-Non, mais tu sais, ce serait bête que tu viennes pas. T’as bien mérité des petites vacances, non ? Déjà que l’année prochaine on se verra plus autant j’aurais aimé profiter de cette occasion pour qu’on passe un peu de temps ensemble. Et puis tu sais mon cousin est super sympa, et on a pas prévu de partir que tous les deux à la base… Allez fais pas ta tête de mule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 29 Aoû - 9:42

Alexandre commençait à paniquer intérieurement en voyant la tête que faisait Ian. Cette même tête qu'il faisait toujours lorsqu'il était en train d'avoir une mauvaise idée. Non, faites que non, pas lui... Il ne le supporterais jamais dans un contexte pareil ! Les pires craintes du grand brun se confirmèrent en attendant les paroles de l'asiatique, et il se força à garder son air joyeux de tout à l'heure. C'était lui qui allait l'avoir dans ses pattes surtout ! Ne pas s'énerver après tout, il ne pouvait que s'en vouloir à lui même. C'était bien Alex qui lui avait proposé, eh bien ça lui apprendrais à être aussi gentil, il fallait assumer les conséquences de ses actes à présent.

Allons, un peu de bonne volonté, ce ne serait sans doute pas si terrible que ça. Ian allait probablement passer son temps sur la plage à ne rien faire ou à se pavaner. Alex n'aurait plus qu'à partir à l'aventure avec Jp en laissant l'autre dans un coin. Jp ! Comment allait-il lui expliquer ça ? Il n'y avait même pas deux minutes que son sms "nan nan je viendrais seul pour prendre des vacances de l'asiatique" avait été envoyé. Bon, son cousin le comprendrait sans doute. Continuer à positiver. Courageusement il sourit à Ian et lui répondit d'un ton plein d'entrain :


- Ok, ça marche ! On partira le trois août, ça nous laisse juste un peu de temps pour tout préparer ! ça va être sympa.

Et le pire, c'est qu'il le pensait vraiment. Ça pourrait bel et bien devenir sympa si on y mettait un peu de coeur. En espérant que Ian se tienne correctement et que JP ne se formalise pas de son mauvais caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 29 Aoû - 10:41

Morgan regarda avec une surprise contenue Jp entrer dans la pièce, il ne s'était pas vraiment attendu à le voir arriver là, encore moins dans cet état. Ce boulet venait de s'offrir un footing sous la pluie, voulait-il tomber malade juste avant de partir en vacances ? Morgan retint à grand peine un soupir exaspéré et ignora les paroles de Jp. Si, il avait chaud, comment pouvait-il en être autrement dans ce truc de trois mètres carré ? Il s'en fichait, il adorait la chaleur, beaucoup beaucoup plus que le froid. Normal pour quelqu'un qui avait grandit sous une température ambiante de 40° toute l'année.

Laissant l'autre s'installer, il se dirigea vers le coin cuisine où il prit de l'eau qu'il avait mis à chauffer pour se faire un thé vert bien amer. Changement de programme. Il plaça dans la théière quelques cuillères de thé au chocolat, le préféré de Jp, et versa l'eau pas tout à fait bouillante. Pendant ce temps, l'autre avait commencé un discours stupide, comme il aurait du s'y attendre. Décidément, il venait de loin pour tenter de le convaincre. Et blablabla, c'est bête que tu viennes pas, genre, et blablabla, on se verra plus autant, et blablabla mon cousin est super sympa, ben marrie toi avec lui alors ! Même pas "Salut !" "Salut, ça va ?" "Ouais et toi ?". Nan, direct le sujet qui fâche.

Exaspéré, Morgan se dirigea dans la salle de bain pour chercher une serviette propre et sèche dans l'armoire où il laissait pendre de petits sachets de lavande. Aussitôt fait, il parcouru les trois pas qui le séparait de Jp et la lui balança sans cérémonie sur la tête. Peut-être que ça le ferait taire ?


- Sèche-toi un peu au lieu de dire des conneries ! T'es trempé ! Tu veux choper la crève juste avant de partir ? Nan mais quelle idée d'aller courir par ce temps aussi.

Il secoua la tête avec dépit, puis partit s'affairer devant son thé. Sortir les tasses, sortir le sucre , retirer le filtre. Moins d'une minute plus tard Jp avait une boisson chaude devant lui. Morgan ne s'arrêta pas là, il partit également à la recherche d'un truc sucré à lui coller en bouche pour l'empêcher de trop parler. Ce faisant, il répondit distraitement :

- Oui bah ça sera bête alors. J'viens pas. J'ai pas envie de faire un long trajet en voiture pour aller sur une plage noire de monde et pleine de touristes. J'aime pas ça tu comprends ? J'appelle pas ça des vacances. Et au fait ! Bonjour quand même.

Il fit demi-tour pour poser une assiette pleine de biscuits devant Jp, qui, il le savait, n'allait sans doute pas tarder à lui faire le coup des yeux immenses. Il se barricada intérieurement contre l'attaque du caneton qui chouine, et ajouta d'un ton un peu plus gentil :

- Allons, inutile de faire cette tête. C'est pas comme si tu devais partir tout seul, t'as Alex.


Dernière édition par Morgan le Ven 29 Aoû - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian
Admin
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 29 Aoû - 21:48

Devant l’expression joyeuse que se forçait à aborder le bœuf, Ian faillit hurler de rire. Et c’était une chose presque aussi rare que de réussir à apercevoir un corbeau à plumes blanches. Mais malgré cela il se força à conserver un visage neutre, comme à son habitude, car jamais il ne laissera Alexandre croire qu’il a la capacité de le faire rire. Et puis quoi encore ? Déjà qu’il essayait d’être gentil, fallait pas pousser non plus…

Toujours assis sur le canapé, Ian observait les différentes réactions successives du bovin, jusqu’à ce qu’il se décide à rouvrir la bouche. Et pour une fois il devait avouer que ce qu’il venait de dire n’était pas si con que ça. « Ca va être sympa ». Bien entendu que ça allait l’être ! Il passerait ses journées le plus loin possible de lui, à lézarder au soleil presque nu, des lunettes noires sur le nez, dévisageant quiconque attirerait son attention.

De plus la date du départ l’arrangeait fortement. Il avait encore le temps de se faire une garde robe digne de cette région de milliardaires. D’ailleurs il avait déjà en tête l’image de son futur maillot de bain, qui ne goûtera pas l’eau.


-Ouais, c’est cool. D’ailleurs je vais de ce pas commencer quelques préparatifs. C’était vraiment une bonne idée.

Après avoir prononcé ces mots d’une voix volontairement atone, il se faufila rapidement vers la porte, l’ouvrit et sortit sans attendre la moindre réponse de l’autre. Il fallait vraiment qu’il s’éloigne, avant de ne plus pouvoir se contenir face aux centaines de mimiques inconscientes qu’Alex faisait. Arrivé deux étages plus bas il se laissa aller à son hilarité, et à sa bonne humeur grandissante. Ca faisait longtemps que quelque chose d’aussi plaisant ne s’était pas profilé à l’horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 29 Aoû - 22:21

Tout en parlant, Jean-Philippe s’était croisé les mains et se tordait les doigts, de plus en plus mal à l’aise. Il ne savait pas trop de quel droit il se permettait de forcer Morgan de la sorte, et l’eau qui dégoulinait de ses cheveux et de ses vêtements n’arrangeaient pas la situation. Il devait avoir l’air d’un véritable crétin. Si le blond ne voulait pas c’est qu’il avait ses raisons, et lui était là, en train de tremper son canapé et de lui faire la morale.

Il suivait du regard l’autre qui s’activait dans la pseudo cuisine, occupé apparemment à faire du thé. Au fil du temps Jp avait fini par remarquer que c’était devenu une habitude chez Morgan. Quand quelque chose le gênait ou l’embêtait il se défilait, se retournant vers sa théière. Cette seule constatation réussit à redonner confiance à Jp.

Quand la serviette douce et sèche lui retomba sur la tête, il jeta un coup d’œil reconnaissant à l’autre, qui était déjà en train de lui servir les mêmes reproches désespérants que ceux que sa mère lui aurait fait. Loin de s’en formaliser, Jp sourit, content malgré tout que Morgan se préoccupe de sa santé.

Ne répondant rien - il n’était pas là pour se prendre la tête à propos de ses habitudes sportives - il se frotta énergiquement ses cheveux qui lui arrivait à présent à la hauteur des épaules, puis sortit un élastique de sa poche et les attacha tant bien que mal. Quand il s’estima convenablement sec, il releva la tête, et remarqua que Morgan avait dressé la table du goûter. Il pensait vraiment toujours à tout… Toutefois, à présent que l’autre n’avait plus rien pour occuper ses mains il se décida à répondre.

C’était prévisible ; il déclinait toujours l’offre. Il était vraiment têtu quand il le voulait ! Et maintenant cela devenait une question d’orgueil, il ne voudra plus changer d’avis. Enfin..
Jp prit un gâteau de l’assiette juste en face de lui, mais n’y toucha pas avant d’avoir à nouveau argumenté :


-Oh Morgan… Excuse moi. Je viens t’embêter avec ça, t’as peut être pas envie de me voir, mais je comprend pas ton refus ! On pourrait bien s’éclater, et le trajet est pas si long…Et je suis sûr qu’il y’a pas que des plages bondées… Suis sûr qu’on pourrait trouver des coins sympas. Il fait beau, il fait chaud, c’est pas comme ici où il pleut depuis six mois… Et arrête un peu avec Alex, j’aurais bien aimé te le présenter, depuis le temps que je lui parle de toi… Ca me ferait super plaisir…

Durant tout son discours il n’avait pas une seule fois levé les yeux du gâteau qu’il tenait, trop gêné pour regarder Morgan en face. Il lui fallait quoi de plus pour accepter ? Que Jp le supplie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Sam 30 Aoû - 19:39

Alex tenta courageusement de garder sa bonne humeur et de voir le bon côté des choses tandis que l'asiatique quittait la pièce. Ce n'était certainement pas Ian qui allait l'empêcher d'apprécier ses vacances. En l'occurrence, la seule chose qu'il faudrait absolument faire pendant la durée du séjour serait de le laisser tranquille dans son coin. Ainsi, tout se passerait sans doute parfaitement bien.

Depuis le temps qu'il en rêvait de ces vacances. C'était justement pour lui la période où il ne se prenait pas la tête, où il avait le droit de ne rien faire, de ne pas être responsable. Il aurait aussi l'occasion de passer du temps avec son cousin, ce qui le rendait heureux. Après l'année qu'ils avaient eu, ça leur ferait du bien de décompresser. Le grand brun gardait toujours un souvenir mémorable de ses vacances passées avec Jp, quelles que soient les personnes qui les accompagnaient. Il n'avait pas besoin d'échanger beaucoup de mot avec lui, ou de le voir tout le temps, mais savoir qu'il n'était pas loin et que le soir même ils pourraient échanger les récits de leur journée lui suffisait. Tiens, d'ailleurs il fallait le prévenir du changement de programme.


Texto à JP :

« Hey... heu changement de programme. Je me suis fait avoir comme un imbécile, et maintenant Ian vient avec. Te moque pas de moi XD Ma politesse me perdra. Ça te dérange à quel point dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Sam 30 Aoû - 20:16

N'ayant plus rien à faire d'autre, Morgan fini par se résoudre à s'asseoir en face de Jp, à même le sol et en tailleur. Oh il savait exactement ce qui était en train de se passer. Jp était du genre impulsif et irréfléchi, ne prenant le temps de méditer à ses actions qu'après coup. Aussi devait-il s'être rendu en courant chez le blond le plus vite possible, chose stupide, et était en train de se rendre compte avec sa timidité naturelle de ce qu'il avait fait. Morgan devinait ça rien qu'à voir la tête contrite de Jp, et à sa manière de se tripoter les doigts.

Et ouais, ça n'avait pas manqué. D'abord venaient les excuses, puis les justifications, ensuite les arguments et enfin les grands yeux larmoyants. Mais non, Morgan s'était fait avoir beaucoup trop de fois. Il n'avait pas envie de partir en vacances avec Jp et son cousin dans le sud. Ni pour s'immiscer entre eux, ni pour observer joyeusement le seul endroit français plus cher que Paris. Il n'irait pas.


- Si tu veux absolument me présenter Alex, pas de problème, je viendrais. Jusqu'à la voiture d'où je vous dirais au revoir avant votre départ.

Laconique, il prit une gorgée de thé avant de reposer doucement sa tasse. Parfois il avait l'impression d'argumenter avec un gosse. Un gosse de quinze têtes de plus que lui avec douze fois plus de muscles.

- Franchement Jp, je comprends pas pourquoi tu t'entêtes. J'ai dit non, peu importe les arguments que tu me sortiras.

Et ce grand dadais de Jp ne lui rendait pas la vie facile à tenir absolument à l'emmener. Ok, il s'était trompé, peut-être voulait-il vraiment qu'il vienne sur le coup. Mais le brun était beaucoup trop impulsif, penserait-il toujours la même chose en ayant Morgan sur le dos 24h/24 ? Si c'était pour ne plus se supporter à la fin, ça n'en valait pas la peine. Le blond se décida néanmoins à lui expliquer de manière plus pragmatique, puisqu'il prétendait ne pas comprendre les raisons de son refus. Ce qu'il fit en le fixant d'un regard doux mais ferme.

- Puisqu'il te faut des raisons, je vais te dire. Ici même si ça craint un peu, j'ai mon boulot, et ma paix. Là bas, y'a un condensé de tout ce que j'aime pas : les touristes bourges qui étalent leur fric, les plages bondées, les bouchons sur l'autoroute. Et ça va me mettre de mauvais poils, j'le sens. Je suis hyper touché que t'ais eu l'idée de m'emmener, ça n'a rien à voir, mais ça me dit vraiment pas comme vacances. J'préfère encore rester sous la pluie.

Comprende ? Si avec ça il ne le lâchait pas, Morgan ne savait plus quoi dire ou faire, ni à quel saint se vouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Dim 31 Aoû - 21:34

JP releva la tête quand il entendit Morgan s’affaler en face de lui, et il ne lui fallu pas plus d’une seconde pour comprendre que son argumentation avait été vaine. L’expression ainsi que l’attitude de son vis-à-vis ne laissait aucun doute possible. Et si il eut resté un quelconque espoir, celui-ci s’évapora au moment même où le bouclé reprit la parole.

Sa décision était prise et plus rien ne lui ferait changer d’avis. D’ailleurs, si il venait voir Alex pour lui faire plaisir, mais à contre cœur ça ne l’intéressait pas. Son regard se posa sur sa tasse de thé (son préféré au passage) et il attendit la suite des remontrances. Car c’était bien de cela qu’il s’agissait. Dès que JP tentait d’être plus têtu que l’autre il se faisait sermonner comme un enfant de 5ans. Cependant il devait avouer que cette fois ci il avait exagéré, jamais il n’aurait dû venir lui rabattre les oreilles avec quelque chose dont il ne voulait pas entendre parler. Tant pis, il finira bien par comprendre un jour le mode de fonctionnement de cet être on ne peut plus singulier.

Tandis qu’il écoutait Morgan lui fournir une tonne de raisons, qui auraient du le satisfaire, il sentit son portable vibrer dans la poche de son survêtement. Tiens, étrange, il n’attendait plus de message de qui que se soit. Toutefois la tirade du blond l’attrista et à la fin de celle-ci son visage de se décomposa quelque peu, en un mélange de déception et de honte. Il ne jouerait plus l’égoïste en tentant de l’obliger à faire quelque chose qu’il ne désirait pas.

JP s’excusa auprès de son interlocuteur pour ce harcèlement moral, avant de laisser retomber le silence. Il avala le contenu de sa tasse en une seule gorgée, avant de la reposer sur la table basse à côté de l’assiette de gâteaux. Puis se releva, s’excusant encore une fois mais du regard à présent.


-Désolé. Je ne voulais t’obliger à rien, je pensais seulement te faire plaisir. Mais je n’ai fait que le contraire. Je n’avais aucun de droit de venir ici te prendre la tête. Je trouvais ça juste dommage…

Sentant son portable vibrer à nouveau, signe qu’il n’avait toujours pas ouvert le sms, il fourra sa main dans sa poche, en ressorti l’objet, et lu rapidement ce qui se trouvait être un autre message d’Alex. Aussitôt ses traits se tirèrent encore un peu plus, ne laissant place qu’à une immense déception. Et ces mots lui échappèrent :

Ah… C’est Alex, il va venir accompagné finalement, lui...

Son but n’avait été en aucun cas de culpabiliser Morgan, à lui jamais il ne lui aurait fait une chose pareil, mais ils se sentait bel et bien triste à l’idée qu’Alex ramène une de ses connaissances, un enquiquineur qui plus est, alors que Jp n’arrivait même pas à décider son ami à l’accompagner. En réalité il avait à peine eut conscience des mots qu’il avait prononcé.

-Merci pour le goûter. Désolé encore. J’espère que les prochaines semaines vont bien se passer pour toi.

Puis il fit volte face en direction de la sortie, le cœur lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 12 Sep - 20:10

Et voilà ! Maintenant l'autre se mettait à culpabiliser. Morgan détestait plus que tout ce moment où JP se prenait pour le responsable de tous les malheurs du monde et s'auto-flagellait verbalement aussi bien que mentalement. Même pas capable d'assumer ses actions et ses désirs, préférant les abandonner vite fait et s'effacer derrière ceux des autres. Bon, ok, pour éviter de voir le grand se mettre dans tous ses états, Morgan aurait pu tout simplement dire oui sans réfléchir, mais il en était évidemment hors de question.

Incapable de rester assis lui aussi, le blond se releva et se dirigea vers sa fenêtre pour observer les toits des immeubles alentours, et la pluie qui battait le goudron avec de plus en plus de force. En entendant JP lui parler de son cousin, il lui jeta un coup d'oeil et fronça les sourcils en voyant sa tête de chien battu. Dans d'autres circonstances il aurait presque pu en rire, mais là ça semblait sérieux. Alex viendrait accompagné ? Ah bon. C'était vraiment des vacances collectives alors ? Dans ce cas pourquoi JP semblait-il si dépité ? Avait-il peur de devoir rester peut-être un peu seul ? Son cousin embarquait peut-être sa petite copine... Mouais, pas cool de tenir la chandelle.

Le temps que Morgan cogite, JP s'était déjà élancé vers la porte. Imbécile ! Il comptait rentrer chez lui sous cette pluie battante ? Sûrement pas ! Le blond était légèrement blessé. JP venait à peine d'entrer chez lui qu'il partait déjà. Mieux valait se faire saucer que de rester avec lui, c'était ça ? Voilà, alors comment voulait-il supporter sa présence durant un séjour entier ? Mine de rien, c'était plutôt douloureux d'en arriver à ce genre de conclusion. Ben nan, il allait rester encore un peu, ne serait-ce que pour éviter la pluie.


- JP ! Tu viens juste d'arriver, et t'es resté en tout et pour tout cinq minutes. J'me doute que t'as beaucoup de choses à faire et pas très envie de squatter ici, mais attends au moins un peu que ça se calme dehors.

Il avait presque eu envie d'ajouter « je sais que t'as des semelles antidérapantes mais elles ne t'empêcheront pas d'être trempé » ou encore « courir le ventre plein c'est pas bon », mais fallait pas déconner non plus. Finalement les arguments logiques ne servaient à rien, autant faire un effort dans le pathos. En plus, au delà de cette histoire de voyage à l'arrache Morgan était content de voir JP, ce qui lui faisait prendre conscience que – bordel – il allait décidément lui manquer dans les temps à venir. Le blond soupira et observa ses vieilles tongs qui avaient bien vécues.

- C'est trop con. J'ai l'impression que tu me fais la gueule maintenant, et j'veux pas ça. T'as vraiment envie à ce point de te barrer ? Nan ! Nan, attends, ce que que je voulais dire, c'est, tu veux pas rester encore un peu ?

Ah ah, tu n'as pas dis le mot magique. Morgan ravala sa salive avant de continuer en marmonnant :

- S'il te plaît.

Puis, il tourna le dos à la personne concernée pour regarder par la fenêtre, mais aussi pour que celle-ci ne voit pas son expression mi-grognon mi-boudeuse, et ainsi qu'elle n'ait pas l'occasion de lui dire la vérité dérangeante qu'en cet instant, il ressemblait trait pour trait à Romain. Ce qui était assurément la cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Philippe

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Ven 17 Oct - 19:25

Sa main touchait presque la poignée quand il entendit Morgan l'interpeller. Et voilà. JP n'était déjà pas très fier de lui mais là c'était le pompon ! Il était venu comme un cheveu sur la soupe, comme on dit, avait fait son spitch, et maintenant qu'il se sentait trop gêné pour assumer ce qu'il disait il repartait les bras ballants. C'était tout à fait lui. D'ailleurs en parlant de bras, le sien était toujours dans la même position qu'au moment où il avait stoppé son mouvement pour pousser la porte quand il avait entendu son surnom.

Lâchant un bref soupir il mit ses mains dans ses poches, histoire de se redonner un peu de contenance. Vaine tentative, puisque sa tête semblait toujours enfoncée dans ses épaules. Il resta figé dans cette position ridicule durant plusieurs minutes, tandis que le blond, de son côté, lui demandait maladroitement de rester un peu plus longtemps.

Quand un timide « s'il te plait » sortit de la bouche de son interlocuteur, le jeune homme craqua. D'un seul coup il se retourna et franchit les deux pas qui le séparaient du canapé. Il planta ses deux pieds dans le sol juste derrière Morgan, décidé a cesser ses caprices.


-Oui.. Je connais la chanson. Même si mes chaussures sont faites exprès pour courir sur sol mouillé, elle vont pas me faire éviter les gouttes. Tu me le répète toujours, mais j'dois pas avoir bonne mémoire, dit-il avec entrain et un léger sourire.

N'attendant pas la réaction de l'autre il reprit sa place sur le sofa et se forçant à être enjoué il continua :

-euh... Si j'ai autant insisté pour ce voyage.. c'est que je voulais qu'on puisse pour une fois sortir entre ami sans ce foutu contexte de zombie et tout le bazar, qu'on puisse enfin s'éclater ensemble comme des vrais potes, mais je sais qu'on pourra faire ça dans d'autres circonstances.

Les phrases s'étaient bousculées pour sortir, et de fait avaient été prononcées très rapidement, et avec une articulation médiocre. Jp n'avait pas voulu en faire autant mais c'était venu spontanément. Et pour le coup, si il avait été une fille, il aurait pu se demander à ce moment là, quel rouge entre le pivoine et le tomate se serait le mieux assorti avec la couleur actuelle de son visage. Fallait qu'il change de sujet et vite..

-Je te ramènerais des...des coquillages si j'en trouve des chouettes là bas...

Il commençait vraiment à débloquer, il devait arrêter là les dégâts!

-Euh.. Et sinon tu vas faire quoi, toi, les prochains temps ?..

Pitoyable. Il était pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Admin
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   Dim 19 Oct - 15:01

Refusant obstinément de se retourner, Morgan attendit que quelque chose se passe. Genre, que la porte claque violemment, ou que Jp se mette à lui crier dessus « Espèce de chieur »... Au lieu de quoi ce dernier sembla faire demi-tour et lança une petite pique au blond. Lisait-il dans sa tête ou était-il si prévisible ?

Il se retourna, mais avant d'avoir pu ouvrir la bouche à son tour pour répliquer, Morgan entendit (ou plutôt décrypta) les paroles de l'autre. Voilà qui venait en rajouter une couche. « Sortir entre ami...de vrais potes...d'autres circonstances. » D'autres circonstances ? Pas sûr... Le blond percuta enfin avec trois siècles de retard sur le fait que Jp avait pris son histoire de vacances avec lui à coeur, et aussi qu'il devait être bien fatigué de toutes les histoires surnaturelles qui ne cessaient de le poursuivre.

Bon sang.

Jp. Le type qui ouvrait sa tête à n'importe qui, qui disait coucou à tous les fantômes, qui faisait n'importe quoi avec son corps astral. Seul. Avec son aventurier de cousin et une propension incroyable à s'attirer des emm...

...

... Des coquillages ?

Perdu dans ses pensées qui avaient pris un cours inquiétant, Morgan n'avait pas entendu un traître mot de ce qu'avait pu dire Jp, ni même compris pourquoi ce dernier semblait si gêné et se tortillait comme ça. Parfois, il avait la drôle d'impression que Jp se comportait avec lui un peu comme il le ferait avec une nana (quand c'était pas son petit frère...). Il en était presque blasé (presque) et ne bronchait généralement plus quand ces circonstances se reproduisaient, laissant l'autre se dépêtrer avec lui-même. Ce qu'il fit en laissant quelques secondes de blanc, puis en répondant distraitement à sa dernière question sans trop comprendre le rapport avec le reste.


- Bah, bosser. J'attends toujours des nouvelles de l'ambassade pour pouvoir retourner quelques jours chez moi, mais j'imagine que là c'est mort. Laisse tomber, c'est sans doute à cause de ça que je suis un peu de mauvais poil ces derniers temps.

Il haussa les épaules puis reporta son attention sur le sujet qui l'intéressait.

- Dis, quand tu parlais de contexte de zombis, tu pensais pas vraiment qu'ils étaient inexistant dans le sud de la France, si ? Nan, parce que laisse moi te dire que y'en a sûrement autant là-bas qu'ici... Faire trempette dans l'eau salée c'est pas un prétexte pour relâcher ton attention, ok ? Idem pour tous les autres trucs surnaturels qui squattent.

Au moins, quand Jp était à Paris, Morgan pouvait le rejoindre en cas de pépin. Ça allait être beaucoup plus difficile si jamais il lui arrivait quelque chose là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si ils partaient en vacances ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si ils partaient en vacances ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le ptit théâtre du jeu de rôle :: Défouloir :: Le café des pjs / pnjs-
Sauter vers: